Faire un don
Trouver un établissement
Devenir bénévole
Projet financé

Urgence Coronavirus en Ile-de-France

AGIR POUR LES SOIGNANTS, LES RÉSIDENTS ÂGÉS ET HANDICAPÉS DES ÉTABLISSEMENTS MÉDICOSOCIAUX

► ACTION N°1 : SOUTENIR LES SOIGNANTS

– Pour le bien-être psychologique des soignants – héroïques – nous souhaitons équiper des espaces de massages et soins relaxants,
– Face au manque de matériel de protection, nous collectons et achetons, en plus des stocks d’État : masques FFP2 et chirurgicaux, pyjamas, surblouses, lunettes, kits visiteurs, et même vaisselle en carton jetable et liquide vaisselle désinfectant pour les zones en isolement.

► ACTION N°2 : AMÉLIORER LE QUOTIDIEN DES PERSONNES ÂGÉES ET HANDICAPÉES CONFINÉES

Se régaler et rester en forme : robots pâtissiers et crêpesparty pour le plaisir, vélo ergométrique contre le surpoids lié à la sédentarité,
Sortir sur les terrasses et dans les jardins : le printemps est bien là – sans la pollution cette fois – c’est le moment de peindre les bacs et de planter légumes, fleurs et arbustes pour mesurer le temps qui passe,
Faire le tour du Monde en jouant : des jeux de société, de mémoire et activités manuelles originaires de toutes les cultures pour apprendre, des magazines, jeux vidéo et lunettes de réalité virtuelle pour s’évader.

► ACTION N°3 : MAINTENIR LE LIEN AVEC LES FAMILLES

Les visites sont interdites depuis le 11 mars et l’isolement augmente l’angoisse des résidents. Pour prendre des nouvelles de ses proches :
– Multiplier les visios one-to-one chaque jour grâce à du matériel léger et mobile (tablettes, enceintes bluetooth) pour rassurer les aidants,
– Créer six espaces de visio « familles nombreuses » pour voir et entendre tous ses proches en une seule fois sur grand écran,
– Organiser plusieurs témoignages et reportages en photos ou vidéo.

 

EHPAD ET ÉTABLISSEMENTS « ROBERT DOISNEAU »
110 personnes âgées
107 personnes handicapées
222 soignants
(Paris 18e )

FOYER MÉDICALISÉ « ROMAIN JACOB »
38 personnes handicapées
44 soignants
(Paris 15e )

CENTRE DE VIE « PASSERAILE » 95
45 personnes handicapées
69 soignants
(Herblay, 95)

CENTRE DE VIE « PASSERAILE » 77
48 personnes
(Magny-le-Hongre, 77)

 

POURQUOI FRACTIONNER LES ACTIVITÉS ?

Les règles de distanciation sociale imposent aux soignants de travailler par petits groupes, et même – dorénavant – avec une seule personne âgée à la fois.

ILS ONT SOUTENU CE PROJET :